Un Soft’R’Festival qui sera tout sauf soft

Habituée à doubler la population sauveterrate le temps d’un weekend, l’association AJAL, ou désormais la bien nommée « planète ajal » gravitera encore dans la bastide. Cette année pas de tête d’affiche puisqu’en réalité tous les groupes en sont.

Annoncée il y a quelques mois déjà, la venue des Ogres de Barback promettait déjà une édition salle comble. Mais l’association ne s’est pas arrêtée là, puisque se joint à la programmation « les négresses vertes » ainsi que « Miossec » pour les derniers qui restaient à convaincre d’acheter leurs billets.

Du bruit pour la musique et non de la musique pour du bruit, une édition sonnante et trébuchante en terme financier, espérons le, pour cette association qui emploie désormais deux permanents et deux services civiques.

En écoute

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s